Le CPF : la formation en partie sur le temps de travail

Concernant une formation en partie effectuée sur le temps de travail, il vous faut simplement demander l’avis de votre employeur en lui fournissant le calendrier et le contenu de la formation.
 
Le délai imparti pour la réponse sera fixé par décret, sans réponse de la part de votre entreprise, la formation est réputée acceptée.
 
Plusieurs autres informations peuvent compléter notre réponse à votre question :
 
• Les allocations de formation ne sont dues que lors d’une formation faite pendant le temps de travail.
• Les frais de formation seront pris en charge lorsqu’un accord d’entreprise aura été conclu, en l’absence d’accord les frais seront pris en charge par l’OPCA.
• La loi prévoit des cas particuliers d’utilisation du CPF sur le temps de travail  « de droit », c’est-à-dire sans que l’employeur puisse s’y opposer tant en terme de contenu que de calendrier. Certains cas pourront faire l’objet d’un abondement dit « correctif » d’une centaine d’heures.
 
Vous serez également en mesure de vous faire conseiller, au même titre qu’un salarié auprès d’un nouvel organisme qui sera appelé « conseil en évolution professionnelle » et qui aura pour mission de vous accompagner dans le cas d’une mobilisation de votre compte personnel de formation sous la forme d’un « conseil en évolution professionnelle » externe à l’entreprise.