Le CPF pour les chômeurs

Le demandeur d’emploi pourra mobiliser son CPF sans avoir à demander l’accord de Pôle Emploi, tout en bénéficiant d’un service de conseil, et pourra consulter le nombre d’heures crédité facilement sur Internet.

En effet, vous n’avez aucunement besoin d’obtenir l’autorisation de Pôle Emploi pour bénéficier d’une formation. De plus, votre  formation est prise en charge par le FPSPP et vous pouvez bénéficier d’un service supplémentaire : le conseil en évolution professionnelle.

Ce mécanisme d’accompagnement est prévu pour tout salarié souhaitant mobiliser son compte personnel de formation, sous la forme d’un « conseil en évolution professionnelle » extérieur à l’entreprise. Il peut se présenter sous la forme d’informations ou de conseils sur l’évolution des métiers sur les territoires ou bien les offres d’emploi adaptées à ses compétences. Ce conseil sera mis en place dans le cadre Service public régional de l’orientation.

Vous pouvez prendre connaissance du nombre d’heures créditées sur votre compte en accédant à un service dématérialisé d’information dédié. Ces informations sont validées par le financeur, qui peut être l’OPCA, l’entreprise ou le FPSPP (Fonds paritaire de sécurisation professionnelle) quand les formations sont mises en œuvre.