Utiliser son CPF sur le temps de travail

Il est possible d’utiliser les heures de formation contenues dans le CPF sur son temps de travail, aucune autorisation de l’employeur n’est requise quant aux choix des horaires et des types formations.

L’utilisation de son CPF sur son propre temps de travail est dite « de droit ». Cela signifie qu’il n’y a pas d’autorisation requise de la part de l’employeur sur le choix de l’action, y compris sur le temps de travail, pour une action engagée par le salarié suite à un abondement correctif.
 
En effet, si un salarié travaille dans une entreprise de 50 salariés ou plus, et s’il n’a pas bénéficié d’un abondement sur une période de 6 ans, un abondement de 100h est obligatoirement déclenché.

Le salarié doit également avoir cumulé deux des trois  éléments suivants, à savoir :

- Bénéficier d’une évolution salariale ou professionnelle
- Avoir suivi au moins une action de formation
- Acquérir des éléments de certification, par la formation ou par une VAE

D’autres raisons peuvent permettre l’utilisation du CPF sur le temps de travail, sans autorisation requise, telles que :

- Pour acquérir le socle de compétences, à savoir :
o Parler et lire l’anglais
o Bien s’exprimer en français à l’oral comme à l’écrit
o Faire équipe et savoir travailler avec les autres
o Avoir une pratique professionnelle des réseaux et de l’informatique
o Savoir compter et connaître les grands mécanismes et principes de l’économie de marché
o Pourvoir comprendre et saisir les occasions offertes par la société de la connaissance et de l’information
 
- Dans des cas prévus par accord d’entreprise ou accord de branche